» Catégorie : Pub


Dig Out Your Soul limited edition

Commentaires » 0

« Dig Out Your Soul » sortira donc la première semaine d’octobre. Pour les gros fans cinq éditions spéciales de l’album vont sortir :
1 – Le CD classique
2 – Sa version digitale
3 – Le double-vinyle
4 – Le CD digipack et son bonus DVD sur lequel figurent le making of « Gold & Silver & Sunshine » et le clip de « The Shock of the Lightning »
5 – Et le gros du gros: le super coffret plein à craquer contenant le CD standard, un cd bonus 9 titres, une version du Lp éclatée sur quatre CD’s, le DVD bonus, un code permettant d’accéder à la version digitale, et un fourni et joli ouvrage. Et ce n’est pas tout, vingt copies limitées seront distribuées dans le commerce, sur lesquelles le groupe aura préalablement signé. En vidéo, la pub de ce coffret:

Image de prévisualisation YouTube

Share one with a friend. Or Two

Commentaires » 1

Quand on partage sa femme, pourquoi ne pas partager sa bière? C’est un peu le message de la dernière pub Guiness

http://www.dailymotion.com/video/x6awqb

Take it to the next level – Director’s Cut

Commentaires » 0

Le mois dernier, je vous faisais découvrir la nouvelle pub de Nike: Take It To The Next Level. Voici à présent la version « Director’s Cut« . Trois minutes de bonheur!

 

http://www.dailymotion.com/video/x5xa4t

 

via Suchablog

Passez au niveau inférieur

Commentaires » 0

Vous avez vu cette super pub Nike : Take it to the Next Level. On est transporté dans le corps d’un joueur en pleine ascension, d’Arsenal aux Pays-Bas.

Une parodie circule en ce moment sur le net. Cette fois, on prend la place d’un joueur du PSG !

http://www.dailymotion.com/video/x5ol73

Le tennis en 2083

Commentaires » 0

La marque Lacoste fête ses 75 ans. Pour fêter ça, elle imagine,  dans ce spot, le tennis en 2083.

http://www.dailymotion.com/video/x5hbbk

L’Happy Hour menacé

Commentaires » 2

Le gouvernement envisage d’interdire les happy hours, open bar et la vente de bouteilles d’alcool fort dans les discothèques, selon un document de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie adressé aux fabricants d’alcool.

 

(c) Reuters 

L‘happy hour, cette opération dans les bars où sont proposés les verres avec ou sans alcool moins chers pendant quelques heures, pourrait être supprimé, selon une information du Parisien, qui dans son édition du lundi 19 mai révèle la teneur d’une lettre de convocation de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) à l’intention des fabricants d’alcool.
Cette lettre présente aux professionnels les propositions étudiées par le gouvernement « dans le cadre des politiques publiques de lutte contre les addictions ». « L’interdiction de la promotion des boissons alcoolisées par tarifs incitatifs dans les lieux de ventes et de consommations (happy hours, open bars) » fait partie des trois mesures « visant à limiter les consommations nocives d’alcool » mise en avant dans le document adressé aux fabricants d’alcool.

30 à 40 % du chiffre d’affaires

Parmi les mesures évoquées, « l’augmentation des taxes sur les boissons alcooliques », où « l’interdiction de la vente à la bouteille de boisson de groupe 3 à 5 (apéritifs à base de vin et liqueurs et spiritueux) dans les établissements qui bénéficient d’une autorisation de nuit », risquent de provoquer la colère des professionnels de la vente d’alcool et du divertissement. L’impact économique que constituerait l’instauration de ces mesures inquiète au plus haut point les professionnels du secteur. Interrogé par le Parisien, Patrick Malvaës, président du Syndical national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL), est sans équivoque: ‘ »Je ne vois pas en quoi ces mesures vont résoudre les problèmes d’alcoolisme. En revanche, si elles étaient appliquées, ce serait catastrophique pour la profession qui a déjà vu son activité chuter de 25 % », et de préciser que la vente de bouteilles d’alcool dans les boîtes de nuit représente en moyenne entre 30 et 40 % du chiffre d’affaires  » et pour certains établissements jusqu’à 70 % ».

source: nouvelobs.com

1234